Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2008 3 09 /07 /juillet /2008 09:28
Bonjour à tous !

Voilà la suite de la nouvelle !
Pas d'autres news en ce moment, c'est un peu mort.

Bonne lecture et bonne journée !
@+




                                                                                                     2


            Langraf s’étira lentement, faisant jouer chaque muscle de son corps, puis poussa un profond soupir. L’aube déjà. Le Grand Prêtre roula sur le côté et se força à quitter la douce chaleur du lit. Il glissa une robe sur son corps maigre à la musculature sèche, aux cicatrices innombrables, et posa un regard distrait sur sa maîtresse. La jeune femme dormait paisiblement, un bouquet de rayons solaires nimbant d’or son visage à la peau mate. Du bout du doigt Langraf écarta une mèche de ses cheveux noirs et un sourire satisfait étira ses lèvres minces. Elle avait de quoi être fatiguée après la nuit qu’ils avaient passée…

            Langraf savait que la tradition Ferhir voulait que le Grand Prêtre consacre la nuit précédant la cérémonie à la prière, mais l’homme savait également que s’il avait toujours respecté la tradition il ne serait pas devenu Grand Prêtre à seulement trente ans. Peu lui importait des commandements vieux de plus de mille ans, seule comptait sa volonté inaltérable d’acquérir toujours davantage de pouvoir. En outre c’était la première fois qu’il menait la cérémonie, il se sentait nerveux et faire l’amour avait le don de le calmer. Il arrivait mieux à réfléchir les bourses vides.

            Langraf s’étira encore, souple et gracieux comme un félin, puis se dirigea paresseusement vers la fenêtre. Un coup d’œil à l’extérieur lui apprit que les rues étaient désertes. Après avoir fait la fête toute la nuit, les Ferhirés s’étaient retirés pour dormir quelques heures avant la cérémonie qui devait avoir lieu à midi pile. Au loin l’Océan des Flammes scintillait sous le soleil, ses eaux vertes et calmes ayant épuisé toute leur colère pendant les heures nocturnes, et le ciel était d’un bleu limpide. Il était encore très tôt, mais le paysage aride vibrait déjà sous la chaleur. Du côté du Désert Huon Langraf apercevait le nuage de poussière soulevé par une caravane retardataire qui cherchait à rallier la cité avant le début de la cérémonie. Cette pensée le ramena à ses propres devoirs. Il était temps qu’il aille rendre une petite visite à Lune-de-jour.

            Le Grand Prêtre s’habilla rapidement, puis passa un long moment à coiffer méticuleusement ses cheveux blonds en trois longues nattes impeccables. Il répéta la même opération avec sa fine et interminable barbiche. Un examen approfondi dans le miroir lui révéla qu’il avait plutôt belle allure. Sa robe d’un bleu presque noir allongeait sa silhouette, lui donnant l’air plus grand qu’il n’était, et ses yeux verts, à l’éclat rehaussé par la pâleur de son teint qu’il protégeait soigneusement du soleil, brillaient d’orgueil et d’assurance. Il lança un sourire carnassier à son reflet et quitta sa chambre.

            Langraf longea rapidement les couloirs du Palais de Nacre, ignorant les saluts respectueux des serviteurs sur son passage et les regards haineux qu’on lançait dans son dos. Il savait qu’on ne l’aimait pas, mais tant qu’on ne le défiait pas cela n’avait aucune importance. Une fois débarrassé de Lune-de-jour il pourrait s’installer tranquillement au pouvoir pendant toute la Régence. Ensuite il lui suffirait d’éradiquer définitivement la lignée des Equilibrés et sa puissance serait absolue. Mais tout d’abord il fallait se concentrer sur la cérémonie. Puisqu’on lui facilitait déjà si aimablement la tâche autant faire les choses correctement.

            Enfin la porte des appartements de la druide apparut au détour d’un couloir. Langraf s’arrêta quelques secondes devant, prit une profonde inspiration, drapa son visage arrogant de douceur et de bonté, et frappa. Une voix inimitable, aux inflexions tout aussi féminines que masculines, lui ordonna d’entrer et il s’exécuta.

Partager cet article

Repost 0
Published by Anaïs Cros - dans Textes
commenter cet article

commentaires

Dharmakylune 09/07/2008 13:59

ah c'est trop beau, trop prennant, palpitant !
la suite !!!!

Présentation

  • : Les Lunes de Sang
  • Les Lunes de Sang
  • : Je suis auteur et le but de ce blog est de communiquer avec mes lecteurs, autour de ma série de fantasy Les Lunes de Sang et de mon roman fantastique La Mer des Songes, mais aussi de futures publications éventuelles, de manifestations auxquelles j'aurais l'occasion de participer, etc. Pour en savoir plus sur mes romans, n'hésitez pas à cliquer sur les catégories qui portent leur nom. Et pour me contacter, laissez un commentaire. Je reviendrai vers vous dès que possible. Merci de votre visite !
  • Contact

Mes romans

les lunes de sang MB 01

 

lokomodo La Lune Noire

 

Lune de sang3 lokomodo 2012b

 

Lokomodo crepuscules 2013

 

Mer des Songes couv-blog