Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 08:36
Hello !

Histoire de pas trop mal démarrer la semaine, voici la première partie d'une nouvelle écrite en 2004.
Il s'agissait de poser les premières bases d'un univers de fantasy que j'ai repris dans un roman non publié à ce jour, ainsi que de répondre à un petit défi sur le thème "lune et jour". J'espère que ça vous plaira. :o)

Bonne journée !
@+


                                                                                                 1


           C’était une nuit sans lune. Debout à la fenêtre Lune-de-jour observait la cité qui s’étendait à ses pieds. Au loin on apercevait le long serpent des remparts et encore plus loin la ligne de l’Océan des Flammes qui irradiait une lumière orangée sur tout le paysage désertique. En contrebas de la haute tour où se trouvait Lune-de-jour les rues grouillaient de monde, d’une foule bruyante et agitée qui l’invoquait à grands cris. Des feux avaient été allumés au centre des places et on se pressait autour, dansant au son des tambours, chantant, ripaillant, fêtant la nouvelle ère qui commençait. Lune-de-jour jugeait toute cette agitation à la fois belle et sauvage, effrayante.

            La druide leva un instant les yeux vers le ciel d’encre, noirci par les fumées de l’Océan des Flammes, et adressa une brève prière à Sram. Mais il-elle doutait que le Dieu Supérieur quitte le Thalnathos pour venir l’aider. Il-elle devrait affronter le début de cette nouvelle ère seul-e. La druide poussa un profond soupir et regagna l’intérieur de sa chambre, quittant le balcon, fermant la fenêtre derrière lui-elle. Il-elle en avait assez d’entendre les hurlements de la foule.

           Lune-de-jour se laissa tomber au milieu d’un confortable tas de coussins et jeta un regard circulaire autour de lui-elle. La druide avait réussi à obtenir de passer cette nuit sans personne. Il-elle avait besoin de remettre de l’ordre dans ses pensées. Cela faisait des années qu’il-elle se préparait pour cette cérémonie, mais il-elle n’était pas vraiment certain-e d’être prêt-e à affronter ça. La druide se prit la tête dans les mains, respirant lourdement.

            Il-elle était perdu-e dans ses réflexions lorsqu’on posa soudain une main douce sur son bras. Il-elle se redressa brusquement. Nolim se tenait devant lui-elle, souriant timidement. Il lui tendit une assiette couverte de nourriture.

            - J’ai pensé que Votre Equilibre aurait faim, murmura le jeune serviteur.

            Lune-de-jour haussa les épaules. Pourquoi ne pouvait-on pas le-la laisser tranquille ? Nolim eut un mouvement de recul, gêné. Il s’inclina profondément.

            - Que Votre Equilibre me pardonne, s’empressa-t-il de dire. J’aurais dû attendre que Votre Equilibre me sollicite. Je vais me retirer.

            Le jeune garçon avait presque atteint la porte lorsque la druide se décida.

            - Attends ! lança-t-il-elle. J’aime mieux que tu restes.

            Nolim revint aussitôt sur ses pas, un sourire aux lèvres. Lune-de-jour n’avait jamais compris l’affection que l’enfant éprouvait pour lui-elle, mais cela lui faisait plaisir. Et puis ce garçon était tout à fait intéressant. La druide s’allongea dans les coussins et fit signe à Nolim de s’asseoir à côté de lui-elle.

            - Raconte-moi une de tes histoires, demanda-t-il-elle.

            Nolim hocha la tête avec joie et se lança dans le récit d’un conte interminable qu’il inventait au fur et à mesure. Lune-de-jour poussa un petit soupir de satisfaction. Il-elle ne se rappelait jamais des histoires de Nolim, mais la voix du jeune garçon le-la berçait plus agréablement que n’importe quelle musique. La druide se sentait apaisé-e par cette douce mélodie.

            Au bout d’un très long moment Nolim se tut enfin. Il tourna la tête vers Lune-de-jour et retint un sourire. La druide s’était endormi-e. Il-elle était beau-belle dans l’abandon du sommeil, ses longs cheveux noirs étalés autour de son visage fin, ses paupières aux cils interminables fermées sur ses yeux d’un bleu si profond, son corps gracile au repos. Le sourire de Nolim s’évanouit lentement. Il aimait la druide et même s’il était trop jeune pour avoir assisté à la précédente cérémonie il avait une vague idée de ce en quoi elle consistait. Cela le terrifiait. Mais il n’avait aucun moyen de l’empêcher. Il n’était qu’un serviteur et les dieux du Thalnathos devaient être satisfaits. Nolim poussa un profond soupir, glissa une couverture sur la frêle silhouette endormie et quitta la chambre avec un sentiment de tristesse diffus.

Partager cet article

Repost 0
Published by Anaïs Cros - dans Textes
commenter cet article

commentaires

dharmakylune 09/07/2008 13:52

j'avoue que ça fait un peu tiquer...je ne dis certes pas que c'est redondant lol mais ça fait des mini blocages en cours de lecture, en même temps ça intrigue et ça perturbe sûrement à l'image de la créature en question :-)

Anaïs 09/07/2008 10:27

Ok ok, voilà la suite ! ;o)
Effectivement le personnage de Lune-de-jour est assez spécial, et d'autant plus intéressant. ;o)
En relisant, j'avoue que j'ai été un peu gênée par l'utilisation du il/elle, d'ailleurs je l'avais supprimé dans la version roman. Ca ne vous a pas dérangé dans votre lecture ?

Anntoria 09/07/2008 09:20

Il-elle est-il-elle hermaphrodite ??! lol

La suite !!

Lothar 08/07/2008 20:30

Une bonne entrée en matière, la dualité d'écriture féminin-masculin pour la druide surprend... et me fait me questionner sur cette personne ;o)
Mais que va t'il donc lui arriver de si terrible ?

Dharmakylune 08/07/2008 09:57

je suis triste sans la suite moi ;-)

Présentation

  • : Les Lunes de Sang
  • Les Lunes de Sang
  • : Je suis auteur et le but de ce blog est de communiquer avec mes lecteurs, autour de ma série de fantasy Les Lunes de Sang et de mon roman fantastique La Mer des Songes, mais aussi de futures publications éventuelles, de manifestations auxquelles j'aurais l'occasion de participer, etc. Pour en savoir plus sur mes romans, n'hésitez pas à cliquer sur les catégories qui portent leur nom. Et pour me contacter, laissez un commentaire. Je reviendrai vers vous dès que possible. Merci de votre visite !
  • Contact

Mes romans

les lunes de sang MB 01

 

lokomodo La Lune Noire

 

Lune de sang3 lokomodo 2012b

 

Lokomodo crepuscules 2013

 

Mer des Songes couv-blog