Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2008 6 12 /01 /janvier /2008 16:37
Bonjour !

En fouillant dans mes archives, je suis tombée sur ce vieux texte écrit au lycée. 
Il correspond pas mal à mon humeur du moment, alors je vous le soumets. 
Indulgence pour les oeuvres de jeunesse... ;o)

"Un puits. C'est quoi un puits ? Un trou. Voilà, en fait je suis coincé au fond d'un trou. Il fait sombre, froid, humide. J'aimerais dormir. Impossible de s'allonger, pas assez de place. Je suis dans un trou qui ne fait qu'un mètre de diamètre. Même assis, je ne peux étendre mes jambes. Il n'y a pas de repos possible au fond de ce trou, pas de sommeil, pas d'oubli. J'aperçois la Lune parfois, un rayon de soleil, un nuage. J'entends quelques fois un hululement de chouette, une voix d'enfant, un bruissement de feuilles. Quelques fois aussi j'ai dans un éclair la vision de quelque chose de grand, quelque chose d'immense, d'infini, de suprêmement beau. Mais cette vision est si fugace, si peureuse, hélas, elle s'enfuit si vite que je retrouve bientôt l'obscurité, la laideur, l'horreur de ce trou borné dont les parois aveugles m'écrasent. Que me reste-t-il du monde extérieur ? Quelques gouttes de pluie, un peu de mousse sur la pierre froide, le sifflement lointain du vent. Je voudrais sortir, mais je suis tombé trop bas. Je m'aggripe aux parois, mes ongles s'enfoncent dans la mousse, je m'essouffle, je suis trop vieux, je sens déjà la fatigue, j'abandonne la lutte. Pourtant, le ciel a été déjà plus grand, la lumière a déjà éclairé mon âme plus profondément, j'ai déjà été plus vivant. Il me semble... il me semble qu'enfant je n'étais pas au fond de ce puits... J'ai des souvenirs étranges, étrangers, la mémoire d'une liberté perdue, la réminiscence d'un bonheur flou et profond, l'impression d'une autre vie... Qu'est-ce qui a changé ? Qu'est-ce qui m'a poussé au fond de ce puits ? Comment ai-je pu tomber aussi bas ? Pourquoi ? Quelle innocence perdue a précipité ma chute ? Trop de questions maint et maint fois répétées, trop d'interrogations sans réponses... Je ne veux plus réfléchir, je ne veux plus me rebeller contre une situation irrémédiable. Je suis coincé, il me faut bien l'admettre, je ne sortirai jamais, jamais, jamais...
            Une nuit a passé, je crois... Il me semble que la Lune a remplacé le soleil pendant quelques heures. Comment être sûr ? J'ai perdu la notion du temps, mes yeux distinguent avec peine la différence entre l'ombre et la lumière, le jour et la nuit se mélangent, dansent dans mon esprit comme deux fantômes improbables. Doucement la chaleur quitte mon coeur, faisant courir dans mes veines fatiguées un frisson glacé. Je me suis recroquevillé au fond de ce puits indifférent pour essayer de lutter contre ce souffle mortel, mais je suis plus faible qu'un nouveau-né et aucun effort ne peut me délivrer de ces chaînes glacées. Je lève les yeux, des yeux trop longtemps aveugles, vers le haut du puits, vers la lumière. Pourquoi ai-je maintenant l'impression douloureuse que le disque de lumière grandit ? Que je m'élève vers lui ? Dieu ! Ce n'est pas une illusion ! Je suis attiré vers le haut ! Les parois du puits défilent autour de moi, la mousse se raréfie, l'humidité diminue, le soleil caresse ma peau dans une merveilleuse sensation retrouvée ! Mais je continue à m'élever, toujours plus haut ! Et soudain le miracle s'accomplit ! Mon horizon n'est plus borné par ces pierres figées et infranchissables! Le monde s'offre à ma vue ! Les couleurs, les bruits, les odeurs, tout se mélange dans mon esprit régeneré ! Comment avais-je pu oublier de telles beautés ? Comment avais-je pu m'enfermer dans ce puits ? Car je sais maintenant qu'il était possible de sortir puisque je viens de le faire... Cependant je continue à monter. Je distingue maintenant les collines d'un vert superbe dont les herbes longues et élégantes ondulent avec douceur au souffle d'un vent délicat, je vois les océans bleus et profonds avec leurs vagues écumantes dont le murmure est le chant le plus mélodieux, j'aperçois même quelques maisons et leurs habitants, mes lointains frères... Mais bientôt il n'y a plus de visible que des taches de couleurs, pâles, floues. Je m'élève toujours, au-dessus des blancs nuages, au-delà du ciel immense, me rendant compte de tout ce que j'ai perdu en demeurant au fond du puits. Et soudain je comprends, je comprends pourquoi je suis sorti, pourquoi je n'ai plus froid, pourquoi je ressens ce calme étrange. Je suis en train de mourir..."

Alors, qu'en pensez-vous ? :o)

Bon week-end à tous !

@+

Partager cet article

Repost 0
Published by Anaïs Cros - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Anaïs 23/01/2009 22:39

J'espère avoir l'occasion de publier des centaines de livres dans ma vie ! (bon, pour ça va falloir qu'elle soit pas mal longue quand même ;o).
Ca me fait très beaucoup hyper supra mega plaisir (oui, j'aime en faire des tonnes) que tu me dises que j'ai pu, ne serait-ce qu'un tout ptit peu, te donner goût à la lecture. C'est probablement le plus beau compliment qu'on puisse faire à un auteur.
Eh oui, non seulement tu tutoies une future célébrité (j'y crois), mais en plus tu lui fais super plaisir. Si c'est pas la classe, ça. ;o)
J'espère que tu seras tentée de jeter un oeil aux autres textes que j'ai mis en ligne, je serais contente d'avoir ton avis dessus. :o)

Sarah ( le retour ) ; ) 22/01/2009 18:44

En premier j'ai adoré lire "ton" commentaire ( ça fait toujours bizarre la première fois qu'on tutois ;o) j'échappe pas vraiment à la rêgle en faite. ) Ouai ! Les ado on un espèce de ... 6e sens entre eux ?!
Ca m'a fais vachement hyper plaisir de voir ma boîte mail clignoter en vomissant un : Nouveau commentaire‏ de noreply@over-blog.com ( Yeah ! )
& C'est la grand classe de tutoyer un auteur qui va devenir célèbre dans le monde entier ;o) J'en suis sure ! ( Quand les copines vont savoir ça HAHA ! ) En tout cas je garde bien au chaud les deux premiers romans, Sa s'trouve qui deviendront hyper célèbres dans le monde entier !
En tout cas depuis ton ( J'Y suis arriver ! ) intervention au roseaux et dans ma classe, je crois que je m'interesse beaucoup plus à la lecture! Si c'est pas beau ça ;)
Allons bon. J'attends avec impatiente plusieurs centaines de nouveaux bouquins ;)

Anaïs 21/01/2009 22:14

Si ton inspiration est partie pisser, de toute évidence elle peut faire plusieurs choses en même temps. ;o)
Tu peux me tutoyer, n'hésite pas, ça me fait effectivement me sentir moins vieille (et comme je ne le suis pas tellement à la base, ce n'est pas plus mal).
Merci beaucoup pour ton commentaire spontané et enthousiaste, ça me fait très plaisir ! :o)
J'ai écrit ce texte quand j'étais au lycée et je suppose que ce n'est pas étranger au fait que tu l'apprécies particulièrement. Personne ne parle mieux à un ado qu'un autre ado. ;o)
N'hésite pas à laisser d'autres commentaires en tous cas ! Merci ! :o)

Sarah HAH ! 21/01/2009 19:17

HAYAH !
j'étais une ( oui une, à moin que je me face oppérer --' ) des éleves de 4e tu collège des roseaux où vous avez intervenu ( j'espere que le "vous " ne vieullit pas trop !! ) Et je dois dire que j'avais été partiiiiiiiiculiérement touchée par votre ( Ton, votre, votre ton? ) écriture ( moi qui n'aime pas lire ! ) Je viens juste de repasser si Votr.. To.. Mmh ! Blog. Et jecrois que ce texte là ( de l'artcle) m'à vraiment impressionnée et touchée ! j'adore le lire, le relire et le rererelire .. ect.
Mon inspiration pour le message est partie pisser -___-' Alors je crois que je vais m'arrêter là.
Merci encore et... merci ?!
bisous !

Lothar 18/01/2008 15:28

Très sympathique texte, j'ai bien aimé... mais j'espère que tu n'es pas morte comme le personnage à la fin ^^

Présentation

  • : Les Lunes de Sang
  • Les Lunes de Sang
  • : Je suis auteur et le but de ce blog est de communiquer avec mes lecteurs, autour de ma série de fantasy Les Lunes de Sang et de mon roman fantastique La Mer des Songes, mais aussi de futures publications éventuelles, de manifestations auxquelles j'aurais l'occasion de participer, etc. Pour en savoir plus sur mes romans, n'hésitez pas à cliquer sur les catégories qui portent leur nom. Et pour me contacter, laissez un commentaire. Je reviendrai vers vous dès que possible. Merci de votre visite !
  • Contact

Mes romans

les lunes de sang MB 01

 

lokomodo La Lune Noire

 

Lune de sang3 lokomodo 2012b

 

Lokomodo crepuscules 2013

 

Mer des Songes couv-blog